Plus de revenus et une meilleure alimentation

Ana Osorio et son mari ont huit enfants âgés de 24 à 5 ans. Ana fabriquait du fromage, qu’elle vendait à domicile, pour compléter les revenus de son mari, qui moulait des céréales. Mais elle ne pouvait acheter du lait et d’autres matières premières qu’en petites quantités, de sorte qu’elle ne dégageait que 30 à 40 lempira (1,59 à 2,12 dollars) de bénéfices par jour. La famille n’avait pas les moyens d’acheter de la viande. Anna pouvait envoyer ses enfants à l’école, mais elle n’avait pas les moyens de payer les livres et les fournitures.

Ana savait qu’elle pourrait augmenter ses revenus si elle parvenait à accroître sa production. Elle a rejoint le groupe bancaire du village “Sabana Grande” et a utilisé son premier prêt de 2 000 lempira (105 dollars) pour acheter de plus grandes quantités de lait à de meilleurs prix. Grâce à des prêts ultérieurs allant jusqu’à 210 dollars, Ana a presque quadruplé ses bénéfices.

La famille d’Ana a désormais un régime alimentaire plus équilibré, comprenant de la viande plusieurs fois par semaine. Les plus jeunes enfants d’Ana ont tous les livres et les fournitures dont ils ont besoin et elle aide ses enfants plus âgés à payer les frais d’inscription à des écoles professionnelles. Ses deux filles l’aident dans l’exploitation du fromage, ce qui leur permet de disposer de leur propre argent de poche.