Les services de vulgarisation de GNA : Combler le fossé pour les agriculteurs

Petronella travaille comme superviseur de terrain pour Good Nature Agro (GNA), partenaire de FINCA International. À ce titre, elle supervise un groupe de 10 agents de vulgarisation privés, qui dispensent chacun une formation sur les pratiques agricoles améliorées à une quarantaine d’agriculteurs. Le rôle de Petronella dans la fourniture de services de vulgarisation l’amène souvent à parcourir la région en moto, car elle joue un rôle crucial en comblant le fossé entre les informations fournies par les experts agricoles et les agriculteurs de GNA.

Une vision commune de l’aide aux agriculteurs

Petronella vit dans le village de Lembani, dans l’est de la Zambie. Étudiante assidue, elle a eu la chance d’aller à l’université. Elle a obtenu un diplôme en gestion agroalimentaire dans l’espoir d’aider d’autres agriculteurs de Zambie à améliorer leurs pratiques agricoles et, partant, leur vie. Dans un pays où la majorité de la population est constituée d’agriculteurs, il s’agissait d’un objectif important et significatif, qui s’est concrétisé après qu’elle a été recrutée par GNA.

GNA travaille avec des petits agriculteurs pour les aider à augmenter la valeur de leurs récoltes et ainsi améliorer leurs conditions de vie. Pour ce faire, l’organisation fournit aux agriculteurs des intrants agricoles, tels que des semences et des engrais, sans frais initiaux. Elle garantit également l’achat de la totalité de leur récolte à la fin de la saison à un prix de marché équitable. GNA se concentre sur les cultures de légumineuses qui enrichissent le sol, par opposition aux cultures traditionnelles comme le maïs ou le coton qui épuisent les nutriments du sol.

Tout au long de la saison de culture, GNA met également à la disposition de chacun de ses agriculteurs un agent de vulgarisation privé (PEA). Cette personne dispense des formations, des conseils, des bonnes pratiques et d’autres informations utiles à chacun de ses agriculteurs, contribuant ainsi à leur réussite tout au long de la saison de culture. GNA fournit un agent pour 40 agriculteurs. Cette situation est tout à fait comparable au modèle gouvernemental, qui compte un agent pour 5 000 agriculteurs.

Pétronelle dans le champ

Le rôle crucial des services de vulgarisation

En tant que diplômée spécialisée dans l’agriculture et le commerce, et en tant qu’agricultrice, GNA a reconnu que Petronella était parfaitement qualifiée pour être superviseur de terrain. À ce titre, elle gère 10 agents. Elle est chargée de veiller à ce que chaque PEA parvienne à aider les 40 agriculteurs qu’elle supervise. Toutefois, compte tenu du nombre croissant d’agriculteurs du GNA, Petronella sert aussi directement de PEA à une quarantaine d’agriculteurs. En outre, elle cultive des produits pour GNA sur ses propres terres et a connu beaucoup de succès en tant qu’agricultrice.

Dans ses trois rôles – agriculteur GNA, PEA et superviseur de terrain -, Petronella est capable de garder les pieds sur terre. Elle utilise sa connaissance de première main de la terre, combinée à son diplôme spécialisé en agriculture et en commerce, pour enseigner à ses PEA et aux agriculteurs les meilleures pratiques et techniques pour garantir une saison réussie. Elle se considère comme un pont entre les connaissances des experts techniques et les agriculteurs locaux qui en ont besoin.

Travailler dans le domaine de l’extension est passionnant. Les agriculteurs manquent d’informations. Dans mon rôle, je comble les lacunes entre les spécialistes et les agriculteurs.

Les services de vulgarisation comme moyen de réussite

Depuis son arrivée à GNA, Petronella s’est révélée être un atout majeur pour la croissance de l’organisation. Elle n’a pas seulement réussi elle-même, mais elle utilise aussi son succès pour motiver les autres à réussir à leur tour. Elle joue un rôle crucial en aidant les agriculteurs à s’élever, à sortir de la pauvreté et à accéder à une vie meilleure.