FINCA m’a donné de l’espoir

Yvrose avait une petite épicerie qu’elle avait ouverte avec son mari. Mais ils ont tout perdu lors du tremblement de terre dévastateur de 2010. Reconstruire à partir de zéro semblait impossible sans accès au crédit. Tout ce qu’ils gagnaient servait à nourrir et à soigner leurs deux jeunes enfants et il ne leur restait plus d’argent à investir dans leur entreprise.

Un jour, alors qu’Yvrose parlait de ses difficultés, sa voisine lui a parlé de FINCA. Yvrose pensait que ce n’était pas gagné, mais, prête à tout pour offrir une meilleure vie à ses enfants ( ), elle a demandé un prêt.

“C’était une bonne surprise quand FINCA a décidé de m’accorder sa confiance. C’était la première fois que je gérais un prêt, mais grâce au soutien de mon agent de crédit, je m’en suis bien sorti.

dit-elle maintenant.

Yvrose a remboursé l’intégralité de son premier prêt et en a contracté un second pour continuer à investir dans la reconstruction de l’entreprise familiale et assurer leur subsistance. Elle a également commencé à mettre de l’argent de côté.

Ses deux enfants vont maintenant à l’école et, avec son mari, elle travaille dur pour leur donner le meilleur d’elle-même. ” Nous espérons qu’ils termineront leur scolarité et iront à l’université afin d’exercer une profession importante”, déclare Yvrose.