Enseigner l’avenir de la Zambie

L’accès à une bonne éducation peut s’avérer difficile en Zambie. Environ 40 % du pays est analphabète et de nombreux enfants abandonnent l’école avant d’atteindre l’enseignement secondaire. Pour Dapson et Marjory Chansa, cependant, offrir une éducation de qualité supérieure aux enfants de Zambie est leur vocation.

Ils sont propriétaires de l’Académie Ndinawe à Lusaka, la capitale de la Zambie. Lorsque l’école a ouvert ses portes en 2003, elle accueillait une petite classe de cinq élèves et un enseignant dans une seule salle de classe. Au fil des ans, avec l’augmentation des effectifs de l’école, Dapson et Marjory ont réalisé qu’ils avaient besoin de plus de capitaux pour améliorer l’environnement d’apprentissage de leurs élèves.

En 2007, le couple a reçu son premier prêt FINCA de 89 USD pour acheter du mobilier scolaire dont les élèves avaient grand besoin. Grâce à des prêts FINCA supplémentaires, Dapson et Marjory ont pu embaucher davantage d’enseignants. Leur prêt le plus récent a permis de financer un grand bus pour transporter les enfants vivant loin de l’école. Grâce aux prêts de FINCA et à votre soutien, l’école s’est développée régulièrement et a atteint plus de 5 000 élèves à ce jour !

Aujourd’hui, l’Académie Ndinawe est animée par des enfants désireux d’apprendre. L’école emploie 15 enseignants et sept membres du personnel et accueille plus de 300 enfants de la maternelle à la septième année. Dapson est fier d’atteindre chaque année davantage d’enfants en Zambie et estime qu’il s’agit là de sa plus grande réussite. “Ceux qui sont passés par notre école sont plus de 5 000”, a déclaré M. Dapson. “Je pense que nous avons grandement contribué à la croissance et au développement de l’éducation dans ce pays.

Mais le couple ne s’arrête pas là. Ils espèrent un jour acheter un nouveau bâtiment pour l’école et aimeraient également s’attaquer au problème de l’abandon scolaire en Zambie en créant une école secondaire. Dapson sait que, quelle que soit la voie qu’il empruntera pour résoudre le problème de l’alphabétisation en Zambie, FINCA sera là pour l’aider dans sa mission.

“FINCA a été à nos côtés chaque fois que nous avons eu besoin d’un soutien financier”, a-t-il déclaré.