Un rapport de Brookings classe les progrès des pays en matière d’inclusion financière

Dans quelle mesure les pays répondent-ils aux besoins d’inclusion financière en proposant des services financiers essentiels aux personnes non bancarisées ? C’est la question à laquelle une étude récente de la Brookings Institution a tenté de répondre.

Le rapport 2016 du projet Brookings sur l’inclusion financière et numérique vise à analyser les environnements d’inclusion financière dans 26 pays sur la base de quatre indicateurs clés : l’engagement du pays, la capacité mobile, l’environnement réglementaire et l’adoption de certains services financiers traditionnels et numériques.

Parmi ces 26 pays analysés dans le rapport, plusieurs sont des nations dans lesquelles FINCA a des programmes : Haïti, Malawi, Nigeria, Pakistan, Tanzanie, Ouganda et Zambie.

Comment ces pays s’en sortent-ils ? Dans l’ensemble, sur les dix sites de FINCA, l’Ouganda s’est particulièrement bien comporté. Classé en cinquième position avec une note globale de 78 %, le rapport indique que l’expansion des services d’argent mobile a contribué à faciliter l’accès des Ougandais aux services financiers de base.

Le graphique interactif et le rapport complet sont disponibles ici.

brookings