Recettes de Noël de FINCA Canada à vous

Maintenant que nous sommes en pleine période de vacances, nous savons que tout le monde se prépare à faire la fête d’une manière différente que d’habitude cette année. Et puisque vous essayez de nouvelles choses cette année, pourquoi ne pas essayer également de nouvelles recettes pour les fêtes ?

FINCA travaille avec des clients dans 44 pays à travers le monde, donnant aux personnes dans le besoin un coup de main lorsqu’elles en ont le plus besoin. En travaillant dans de nombreux endroits, nous avons rencontré des personnes extraordinaires qui ont également partagé avec nous d’incroyables recettes de vacances.

Lisez ci-dessous pour en savoir plus sur deux femmes inspirantes avec lesquelles nous avons travaillé, et pour découvrir quelques recettes traditionnelles de leur pays que vous pourrez essayer pendant les fêtes de fin d’année.

Les recettes de Noël de Lisseth

Lisseth Cerda du Nicaragua

Les bons emplois étant plus difficiles à trouver au Nicaragua, Martha “Lisseth” Castellon Cerda et son mari ont décidé de quitter leur maison au Nicaragua à la recherche de meilleurs emplois. Ils ont déménagé au Costa Rica voisin, où Lisseth a travaillé dans un bar et un restaurant.

Cependant, après avoir gagné et économisé de l’argent, Lisseth et son mari ont choisi de retourner au Nicaragua pour pouvoir élever leurs enfants dans leur pays d’origine, entourés de leur famille. Mais comme les bons emplois sont plus difficiles à trouver au Nicaragua, Lisseth a décidé de créer sa propre entreprise : une boulangerie. Chaque matin, elle et son mari commencent la cuisson à 6 heures et travaillent jusqu’à 21 heures.

Cette solide éthique de travail, associée à son talent de pâtissière, à son sens des affaires et à plusieurs prêts accordés par FINCA, a fait de sa boulangerie l’une des plus prospères de la région, permettant non seulement à sa famille de mener une vie agréable, mais aussi à quatre de ses voisins d’avoir un bon emploi. C’est une éthique qu’elle transmet à ses enfants en les préparant à l’université, une chose qu’elle n’aurait jamais pensé pouvoir s’offrir.

Mais vous pouvez encore mieux comprendre pourquoi la boulangerie de Lisseth se porte si bien en préparant une fournée de Rosquillas du Nicaragua, comme celles que vous trouverez dans sa boutique, ce matin de Thanksgiving ! C’est la recette idéale pour les fêtes de fin d’année que votre famille pourra déguster en regardant le défilé du jour de Thanksgiving depuis chez elle.

Rosquillas du Nicaragua

Ingrédients

½ tasse de beurre non salé, ramolli
¾ tasse de sucre
½ tasse de lait
1 cuillère à café d’extrait de vanille
2 tasses de masa harina (farine de maïs)
¼ de cuillère à café de sel
½ tasse de sucre brun

Instructions

  1. Préchauffer le four à 350°.
  2. Crémer le beurre et le sucre pendant quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient légers et mousseux. Incorporer progressivement le lait et la vanille, puis incorporer la masa harina et le sel jusqu’à l’obtention d’une pâte. Elle peut sembler un peu humide, mais continuez à remuer ou laissez-la reposer quelques minutes pour que la masa harina ait le temps d’absorber l’humidité.
  3. Recouvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé.
  4. Utiliser une cuillère à soupe bombée pour portionner la pâte. Rouler chaque morceau de pâte en boule et les disposer sur la plaque à pâtisserie tapissée, en laissant un pouce d’espace entre eux.
  5. Prenez un verre ou un objet à fond plat et appuyez-le délicatement sur chaque boule de pâte, en les aplatissant sur une épaisseur d’un tiers de pouce. Avec votre doigt, faites une entaille au centre de chaque rond de pâte aplati, puis faites d’autres entailles sur le pourtour pour former des “pétales”.
  6. Déposer une petite quantité de cassonade au centre de chaque biscuit, puis les faire cuire pendant 20 à 25 minutes, ou jusqu’à ce que les bords soient dorés.
  7. Laisser refroidir complètement sur le plateau avant de le conserver dans un récipient hermétique.

Les recettes de Noël de Rossette

Rossette Kyomuhangi de l’Ouganda

Tous les matins, bien avant que le soleil n’apparaisse à l’horizon, vous trouverez Rossette à son stand en bord de route à Kampala, en Ouganda, en train de se préparer pour la journée. Pendant les quatre heures qui suivent, elle prépare des plats chauds et vend des produits aux passants, généralement des gens qui se rendent à leur travail.

Lorsque Rossette a démarré son activité, il était difficile de travailler dans l’obscurité et la fumée des fourneaux traditionnels à bois et à charbon qu’elle utilisait pour cuisiner lui brûlait les yeux. De plus, le bois de chauffage ou le charbon de bois coûtait cher, ce qui réduisait ses bénéfices.

Mais c’était avant qu’elle n’apprenne l’existence du programme BrightLife de FINCA et qu’elle n’achète un nouveau fourneau efficace. Cela a eu un impact immédiat sur son activité. D’une part, le fourneau est équipé d’une lumière intégrée qui lui permet de mieux voir, et d’autre part, les économies réalisées sur les coûts de combustible sont considérables. “J’avais l’habitude de dépenser 15 000 shillings par semaine pour le bois de chauffage”, a déclaré Rossette. “Aujourd’hui, je dépense environ 5 000 shillings. Et le nouveau fourneau est beaucoup plus rapide. Il me fallait deux à trois heures pour faire cuire des niébés sur un fourneau traditionnel. Aujourd’hui, cela ne prend plus qu’une heure et demie.”

Rossette profite de son nouveau temps pour accorder plus d’attention à ses deux jeunes enfants et à son mari. Grâce à l’augmentation de ses bénéfices, elle a de grands projets pour l’avenir. “Je souhaite également éduquer mes enfants, car l’éducation est la source de tout. Je n’ai pas terminé l’école parce que je n’avais pas les moyens de payer les frais de scolarité. Je ne veux pas qu’il en soit de même pour mes enfants”.

L’une de nos recettes de vacances préférées, que vous pourriez trouver au stand de Rossette sur le bord de la route, est celle des pommes de terre au curry ougandais. Ils constituent une délicieuse façon d’épicer un plat de pommes de terre traditionnel de Thanksgiving.

Pommes de terre au curry ougandais

Ingrédients

2 livres de pommes de terre rouges lavées, coupées en cubes de 1 pouce et étuvées 4 minutes dans de l’eau salée
4 cuillères à soupe d’huile végétale
1 oignon moyen, haché
1 grosse gousse d’ail émincée
½ cuillère à café de curcuma moulu
1½ tasse d’eau
½ cuillère à café de cayenne moulue
¼ de cuillère à café de cannelle moulue
½ cuillère à café de coriandre moulue
1 cuillère à soupe de concentré de tomates
2 cuillères à café de jus de citron
4 cuillères à soupe de persil frais, haché
Sel selon le goût

Instructions

  1. Faire chauffer l’huile dans une grande poêle à feu moyen.
  2. Ajouter les oignons et faire revenir pendant 6 à 8 minutes.
  3. Ajouter l’ail et cuire 30 secondes.
  4. Ajouter le curcuma, le poivre de Cayenne, la cannelle et la coriandre et bien mélanger. Ajouter le concentré de tomates et le jus de citron et mélanger à nouveau.
  5. Ajouter les pommes de terre et environ 1⁄4 cuillère à café de sel et remuer à nouveau.
  6. Ajouter 1½ tasse d’eau.
  7. Cuire à découvert pendant environ 10 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien tendres et que le jus de cuisson ait épaissi et enrobe les pommes de terre.
  8. Ajouter le persil vers la fin de la cuisson et bien mélanger. Servir chaud.

Partagez ces recettes de vacances avec votre famille et vos amis

Nous espérons que vous prendrez plaisir à préparer ces délicieuses recettes de vacances avec votre famille à l’occasion de Thanksgiving. Et lorsque vous le ferez, ne manquez pas de partager votre expérience de la cuisson sur les médias sociaux. Avec des fêtes un peu différentes cette année, la publication d’une photo des activités de votre famille à l’occasion de Thanksgiving peut être un excellent moyen de partager vos vacances avec des amis et des membres de la famille que vous ne pouvez peut-être pas visiter. Et n’oubliez pas de taguer FINCA Canada sur Facebook, afin que nous puissions partager vos photos avec la famille FINCA.