Pour leur famille et leur communauté

Pour Jean Claude Time et sa femme Souvena, la famille et la communauté sont essentielles.

Time et sa femme se sont d’abord adressés à FINCA parce qu’ils n’arrivaient pas à joindre les deux bouts avec leur petite exploitation agricole en Haïti et qu’ils avaient parfois du mal à payer l’éducation de leurs enfants. N’ayant pas accès au crédit pour acheter des semences en gros, ils ne pouvaient produire que de petites quantités. Grâce aux prêts agricoles de FINCA, ils ont pu acheter des semences en gros et diversifier leurs cultures.

Aujourd’hui, le temps a considérablement amélioré la vie de sa famille. Son exploitation agricole lui permet de payer les frais de scolarité de ses cinq enfants. Il a également pu construire un toit partiel pour sa maison, qu’il est convaincu de pouvoir terminer bientôt.

Regardez les élèves de l’école de Time et Souvena chanter une chanson :

Mais la ferme ne fait pas vivre que la famille. Lorsque le tremblement de terre meurtrier de 2010 en Haïti a détruit les écoles situées à proximité de la ferme de Time et Souvena, ce couple soucieux de la communauté s’est proposé d’ouvrir une petite école. Leur maison et un second bâtiment situé sur leur propriété accueillent 90 enfants, de la maternelle à la deuxième année. Les enseignants reversent une petite partie de leur salaire à Time et Souvena, qui préparent des repas et des collations pour les écoliers de la ferme.

“J’aime vraiment aider les autres et la communauté me respecte pour cela”, déclare Time. “Parce que FINCA m’aide, je suis maintenant en mesure d’aider ma communauté.