Mise à jour en milieu d’année : FINCA RDC entre dans la dernière ligne droite du projet d’inclusion financière

Au cours des six dernières années, le projet d’inclusion financière a favorisé la prospérité économique des femmes et des hommes à faible revenu en République démocratique du Congo (RDC) et en Haïti en leur offrant un accès égal aux services financiers, à l’éducation et aux pratiques de formation nécessaires pour atteindre la résilience financière. En partenariat avec le gouvernement du Canada, le projet d’inclusion financière de FINCA Canada a continué à fournir des recherches et des analyses approfondies sur les défis auxquels sont confrontés les femmes et les hommes en matière d’accès à l’éducation financière dans les pays pauvres. Ce mois-ci, FINCA Canada a lancé le rapport de mi-année du projet d’inclusion financière, mettant en évidence les étapes du projet de cette année, alors qu’il ne reste plus que six mois à courir.

Renforcer les moyens d’action grâce à des services financiers et à la formation

En décembre 2022, FINCA Canada a mis fin à ses activités en Haïti en raison des problèmes de sécurité qui persistent dans le pays. De grands progrès ont été réalisés pour améliorer la santé financière de milliers de clients, et les stagiaires continueront à bénéficier de la formation à l’éducation financière, mais les troubles civils actuels ont rendu dangereuse la poursuite des activités du projet. Pour maximiser l’impact du projet, les fonds non dépensés ont été réaffectés à FINCA RDC, ce qui lui a permis d’approfondir ses activités et de progresser vers les objectifs du projet au cours du premier semestre de l’année.

En conséquence, le projet en RDC s’est déroulé comme prévu, et FINCA RDC a réussi à faire des progrès remarquables et à dépasser les objectifs du projet en seulement six mois. L’introduction du produit de prêt “Juste pour Elle”, lancé en mars 2021, s’est avérée fructueuse, bénéficiant à 2 178 femmes entrepreneurs qui ont reçu un total de 27,3 millions d’USD de prêts. Dans une démonstration impressionnante de progrès, le projet a obtenu des résultats remarquables au cours des six derniers mois, dépassant les objectifs de fin de projet pour l’éducation financière et la formation à la banque numérique, tant pour les clients que pour les non-clients. À six mois de la fin du projet, les résultats obtenus jusqu’à présent laissent entrevoir de nombreuses possibilités d’amélioration.

D’autres étapes importantes ont été franchies en RDC :

  • Amélioration de la formation en matière d’éducation financière dans huit régions : la RDC a continué à dispenser des formations à des groupes communautaires dans diverses régions, en utilisant des lieux tels que des universités, des églises et des centres communautaires. Jusqu’à présent, FINCA RDC a formé un total de 42 470 personnes (non-clients) à l’éducation financière et à la banque numérique, ce qui représente plus du triple de l’objectif de fin de projet de 13 200 personnes formées.
  • Formation d’alphabétisation financière pour les femmes non-clientes : Au cours des six premiers mois de cette année, FINCA RDC a continué à dépasser l’objectif de fin de projet en ce qui concerne le nombre de femmes non-clientes formées à l’alphabétisation financière. En mars, FINCA RDC avait formé 2 978 personnes, contribuant à un total cumulé de 31 374.
  • Progrès dans l’éducation à l’épargne : Malgré les défis posés par les annulations de prêts et les difficultés économiques, FINCA RDC a réussi à augmenter l’épargne, le solde moyen atteignant 174 USD, ce qui met en évidence les bonnes habitudes d’épargne des femmes.
  • Augmentation de la participation aux services bancaires mobiles : En mars 2023, FINCA RDC comptait 151 555 clients actifs de l’épargne mobile, ce qui représente une augmentation par rapport au résultat de mars 2022 de 143 276. Ce succès a été attribué au lancement du programme “kindergarten” (jardin d’enfants) qui permet aux clients numériques d’accéder aux services financiers en ligne et en personne.

Exploiter la dynamique en milieu d’année

Alors que nous entrons dans la dernière ligne droite du projet, il est important de reconnaître que le parcours du projet d’inclusion financière en RDC, et précédemment en Haïti, a été marqué par plusieurs résultats monumentaux. Alors que l’insécurité a forcé la suspension des activités en Haïti, le projet en RDC a prospéré malgré les défis économiques. Il est encourageant de voir que FINCA RDC a dépassé les attentes parmi ses différents programmes, y compris les décaissements de prêts, la formation à l’éducation financière, les objectifs d’épargne et plus encore. Les résultats obtenus depuis le début de l’année et les différents objectifs dépassés soulignent l’importance de s’adapter aux circonstances uniques de chaque pays dans le cadre de la lutte pour l’inclusion financière.

Bien que le projet ait été confronté à des perturbations indépendantes de sa volonté au fil des ans, telles que la pandémie mondiale, les catastrophes naturelles, les conflits politiques et autres, la résilience et le dévouement dont a fait preuve FINCA Canada, en partenariat avec le gouvernement du Canada, soulignent le potentiel de transformation qui sous-tend le plaidoyer en faveur de l’inclusion financière dans les nations appauvries, alors que nous continuons à inspirer les individus et à favoriser la prospérité économique.

Restez en contact avec nous sur Twitter, LinkedIn, Instagram et Facebook.

GAC_oppHERtunity
FINCA_Canada