Infographie : Pauvreté des ménages et niveaux de vie, Haïti

La recherche axée sur la clientèle est une activité permanente de FINCA. Nous recueillons des données sur le niveau de vie et les activités de nos clients afin de comprendre comment ils bénéficient de nos programmes et comment nous pouvons mieux les servir.

Récemment, notre équipe de recherche, dirigée par Scott Graham et Anahit Tevosyan, a mené des enquêtes auprès des clients de FINCA en Haïti, avec le soutien de Global Affairs Canada.

Les données de l’enquête confirment que l’action de la mission en Haïti est forte : Plus des deux tiers des emprunteurs de FINCA Haïti vivent avec moins de 2 dollars par jour et environ un tiers d’entre eux vivent en dessous du seuil de pauvreté national. En outre, 86 % des emprunteurs de FINCA en Haïti sont des femmes. Sans surprise, nous avons constaté que les revenus sont nettement inférieurs chez les femmes et les habitants des zones rurales.

Les données dressent également un tableau peu réjouissant des services publics en Haïti. La plupart des clients n’ont pas d’eau potable à leur domicile. Les installations sanitaires sont rudimentaires et l’électricité est rare. Malgré ces difficultés, les clients de FINCA Haïti sont en mesure d’épargner leurs ressources et de se procurer certains biens de base (par exemple, une moto, un téléviseur). Cela montre que la pauvreté n’est pas un phénomène monolithique dans la vie des gens. Même s’ils sont confrontés à de faibles revenus et à des conditions de vie difficiles, les clients de FINCA trouvent le moyen d’ atteindre la liberté de mouvement et d’information.

Consultez les infographies ci-dessous pour un résumé visuel des résultats de l’enquête.