FINCA RDC utilise l’humour pour promouvoir l’éducation financière

Pour les aider à faire les meilleurs choix financiers pour eux-mêmes et leurs familles, FINCA RDC a créé et publié 22 vidéos éducatives pour les médias sociaux. Pour stimuler l’engagement et la participation du public, FINCA RDC a engagé des comédiens locaux pour s’assurer que les vidéos ne soient pas seulement informatives, mais aussi drôles. Avec plus de 20 000 vues en une seule nuit, on peut dire que les vidéos sont un succès. De nombreuses personnes en RDC rient maintenant et apprennent des informations précieuses sur l’impact que les choix financiers peuvent avoir sur eux-mêmes, leur famille et la communauté.

Photo avec l’aimable autorisation de FINCA RDC

Un changement de culture – L’importance de l’éducation financière en RDC

En tant qu’organisation socialement responsable, FINCA propose des solutions financières innovantes et durables pour améliorer la vie des gens. Pour s’assurer que nos 350 000 clients, répartis dans 21 agences et 1600 points FINCA eXpress, comprennent comment nos produits bancaires peuvent les aider, et pour changer la culture et les valeurs autour de l’épargne, la série d’activités éducatives s’est concentrée sur l’alphabétisation financière. Parmi les sujets abordés, citons les raisons pour lesquelles il est nécessaire d’épargner régulièrement pour l’avenir, la différenciation entre un besoin et un désir, l’apprentissage de la création d’un budget et du suivi des dépenses, et la manière d’utiliser efficacement les prêts pour se constituer un patrimoine et une stabilité.

Les formations ont permis d’aider des femmes comme Emilie Nzumba, commerçante, veuve et mère de famille.

Emilie Nzumba sert ses clients, photo avec l’aimable autorisation de FINCA RDC

Selon Emilie, “j’ai été sensibilisée à suivre une formation en éducation financière dispensée par FINCA l’année dernière. Je n’y avais pas accordé d’importance car j’avais une mauvaise perception des institutions financières. Cependant, depuis que j’ai été formée, j’ai changé mon mode de vie. Je gère désormais très bien mes dépenses et j’économise plus qu’auparavant. Avec les économies réalisées grâce aux revenus de ma petite entreprise, je parviens à nourrir ma famille, à subvenir aux autres besoins du ménage, à maintenir l’équilibre de mon entreprise et à payer les frais de scolarité de mes enfants”.

L’histoire d’une femme entrepreneuse

Comme Emilie, Albertine Masuka en a également bénéficié. Elle est chef d’entreprise et mère de famille.

Albertine a déclaré après avoir suivi la formation : “Depuis que j’ai suivi cette formation en éducation financière, les concepts appris ont complètement changé ma vie et la façon de gérer mes revenus. Ce changement a été soutenu en particulier par les leçons que j’ai apprises sur la façon de gérer mon argent et surtout sur la construction d’une culture de l’épargne. J’avais du mal à couvrir mes frais de santé, mais aujourd’hui, grâce à mes économies, j’ai réussi à obtenir une licence pour ouvrir un petit centre de santé qui aide de nombreuses communautés dans mon quartier, car je vis dans des zones périurbaines. Depuis, j’ai pu acheter d’autres terres en province et poursuivre mes activités agricoles. Au vu de ce que je suis aujourd’hui, j’ai commencé à sensibiliser les femmes de ma communauté pour qu’elles bénéficient, comme moi, de cette formation gratuite à l’éducation financière dispensée par FINCA”.

Albertine Masuka, photo avec l’aimable autorisation de FINCA RDC

En proposant des outils d’éducation financière culturellement pertinents, FINCA change les perceptions sur l’épargne et contribue ainsi à renforcer la résilience économique en République démocratique du Congo. Cliquez ici pour en savoir plus