FINCA aide les aveugles de la RDC à épargner

On estime à 5,8 millions le nombre de personnes souffrant de cécité en Afrique. Bien que la vie quotidienne puisse poser des problèmes à cette population, elle aspire à bénéficier des mêmes opportunités pour maintenir ses moyens de subsistance, comme de nombreux clients de FINCA.

En République démocratique du Congo, le personnel de FINCA a récemment mis sur pied une initiative visant à aider les femmes aveugles à améliorer leurs conditions de vie grâce à l’épargne collective. Le personnel de FINCA a fait des dons à 16 femmes qui mendiaient dans les rues de Kinshasa, afin qu’elles créent leur propre entreprise. Beaucoup de ces femmes ont créé de petits commerces de détail, comme la vente d’huile de cuisson, de charbon, de produits d’épicerie ou de produits en plastique.

RDC Femmes aveugles 1050-2

Pendant quelques semaines, le personnel de FINCA a formé ces femmes à la gestion d’entreprise et à l’importance de l’épargne. Les femmes ont ensuite formé un groupe d’épargne.

Les groupes d’épargne sont composés de femmes et d’hommes à faibles revenus qui se réunissent pour épargner des fonds en toute sécurité. Un responsable désigné du groupe dépose les fonds sur les comptes de chacun des membres du groupe par l’intermédiaire d’un agent bancaire de FINCA. Les agents sont équipés de machines POS, un appareil portable qui se connecte aux comptes bancaires grâce aux empreintes digitales biométriques.

Depuis le lancement du projet à l’automne 2016, 15 des 16 femmes ont pu maintenir leur entreprise et économiser de l’argent ! L’initiative montre que l’accès aux services financiers, tels que les comptes d’épargne, est un outil puissant pour créer des opportunités, stimuler la prospérité et changer des vies.