Financer la jeunesse rurale en Afrique

Une grande partie de l’Afrique subsaharienne est au bord de la crise. D’ici 2035, le Fonds monétaire international estime que le nombre d’Africains en âge de travailler dépassera celui du reste du monde réuni. Pour répondre à cette demande, 11 millions d’emplois devront être créés chaque année pour les jeunes au cours de la prochaine décennie dans toute l’Afrique.

Plus de 600 millions de jeunes de moins de 25 ans vivent en Afrique et 72 % d’entre eux sont actuellement au chômage. Alors que plus de 60 % des Africains vivent dans des zones rurales, le secteur agricole pourrait-il créer suffisamment d’emplois pour soutenir la jeunesse ?

Lors du récent sommet “Young Africa Works”, organisé par la Fondation MasterCard, les participants ont cherché des réponses à cette importante question.

La réponse de FINCA : investir dans d’autres canaux de distribution pour aider les chômeurs des zones rurales à accéder aux services financiers, à créer des entreprises et des emplois.

Alejandro Jakubowicz, directeur régional adjoint de FINCA Afrique, était l’un des principaux intervenants du panel du sommet sur les services financiers, “Youth Financial Services, Innovations in Youth Access to Finance and Agri-finance” (Services financiers pour les jeunes, innovations dans l’accès des jeunes au financement et à l’agro-finance). Parlant de l’expérience de FINCA en République démocratique du Congo et de la manière dont les services financiers peuvent aider les jeunes entrepreneurs et les agriculteurs dans le secteur agricole, Alejandro a également évoqué les vastes segments de la population de la RDC qui n’étaient pas bancarisés, beaucoup d’entre eux vivant loin des agences bancaires.

MCF_SouthAfrica_Young_Africa_Works_Conference_2015 petite

En 2012, FINCA a lancé des agences bancaires en RDC, afin d’atteindre les entrepreneurs les plus éloignés, en particulier dans les zones rurales. Les agents bancaires fournissent des services financiers aux clients de FINCA dans les points de vente à l’aide d’une machine POS.

“Les agents et autres canaux de distribution à faible coût sont plus efficaces que les agences traditionnelles pour développer des marchés inexploités où les jeunes constituent la majorité des clients potentiels”, a déclaré M. Alejandro lors de l’événement.

Machine POS

Depuis le lancement de l’agence bancaire, FINCA a utilisé deux méthodes pour aider les jeunes à accéder aux services financiers : en plaçant des agents près des écoles et des universités et en organisant des campagnes d’épargne destinées aux jeunes. Aujourd’hui, plus de 20 % de toutes les transactions d’agents en RDC proviennent de jeunes clients, grâce à ces efforts.

Comme de plus en plus de jeunes en RDC sont en mesure d’accéder aux services financiers par le biais de canaux de distribution alternatifs, tels que les agents bancaires et les distributeurs automatiques de billets, la possibilité pour les jeunes agriculteurs et entrepreneurs des zones rurales de créer leurs propres emplois et d’employer d’autres personnes dans leurs communautés devient plus une réalité qu’une question.