Davantage de clients ruraux tanzaniens bénéficieront de l’épargne et de la technologie

FINCA Tanzanie est devenue la première institution de microfinance du pays à passer du statut d’organisation non réglementée à celui d’entité réglementée par la Banque de Tanzanie. Ce changement de statut permettra à un nombre encore plus important de Tanzaniens vivant dans des zones rurales d’accéder à des services bancaires formalisés.

Selon Tom Kocsis, directeur général, 77 000 clients à très faibles revenus ont déjà accès aux produits de crédit de FINCA. Cette nouvelle désignation permettra à la filiale de s’implanter dans des zones nouvelles et mal desservies en proposant des services bancaires supplémentaires.

“Grâce à notre nouveau statut d’institution financière officielle, nous serons en mesure d’atteindre encore plus de personnes dans les zones rurales qui n’ont traditionnellement pas accès aux services bancaires”, a déclaré Tom. “Et ce qui est le plus intéressant, c’est que nous serons en mesure de proposer des produits d’épargne, ce qui est un moyen efficace pour les personnes à faible revenu de créer leur propre filet de sécurité. Ils pourront ainsi se prémunir contre les situations d’urgence et investir dans leur avenir”.

FINCA Tanzanie gère actuellement 25 succursales dans tout le pays et cherche à étendre les services d’inclusion financière à un plus grand nombre de Tanzaniens en intégrant la technologie mobile dans ses opérations, ce qui améliorera l’accès aux services et l’efficacité.

“Nous effectuons déjà plus de 30 000 transactions de remboursement par mois en utilisant la technologie de l’argent mobile, et nous sommes ravis de développer d’autres canaux de distribution pour étendre les services à d’autres régions et rendre les services bancaires plus accessibles et plus abordables”, a-t-il ajouté.